Auteur : Naja

principes-classiques-nuno-oliveira

Principes classiques, par Nuno Oliveira

J’ai le plaisir de vous partager, sous la forme d’un résumé, l’un des textes de maître Nuno Oliveira : Principes classiques de l’art de dresser les chevaux. L’ouvrage est concis et agréable à lire. Si vous ne connaissez que peu le dressage classique, vous y trouverez une excellente introduction à la progression et au travail du cheval. Si vous baigné déjà dedans, il offre une vue de la philosophie générale à suivre pour continuer à progresser.

marijke-de-jong

Querelles dans le monde du cheval : acceptons de ne pas être d’accord

Un cavalier orienté “classique” entame une discussion avec un cavalier de concours sur facebook… Comment ça, vous connaissez la fin ? Le scénario est classique, se retrouve sur sur tous les réseaux sociaux comme IRL et comme dirait l’autre “ça n’a jamais participé à un débat sur le Rollkür et ça se dit cavalier”. Querelles et chicaneries entre cavaliers sur tel ou tel enseignement, telle ou telle pratique, tel ou tel façon d’en arriver à un mouvement ou à un autre : voilà le lot du monde équestre aujourd’hui. J’ai le plaisir de vous présenter ma traduction d’un article de Marijke de Jong, fondatrice de Straightnesstraining.com, enseignante à l’international et sur internet. Présente sur la toile depuis longtemps, elle a des billes pour traiter le sujet de l’appréhension des diversités d’opinion entre cavaliers avec une grande clairvoyance, et j’ai jugé indispensable de le partager.

illustration-equilibre-rectitude

Pierre Beaupère : Rectitude

“Le but du dressage est uniquement, à mes yeux, de comprendre que le cheval sait déjà tout faire sans nous. Le but est simplement de l’aider en permanence à garder son équilibre alors que nous le gênons par notre poids. Le but du dressage est de chercher cet état d’harmonie, cet état de grâce où nous ne sommes plus un fardeau pour lui.”Équilibre et rectitude, Pierre Beaupère Cet article résume la seconde partie du livre “Equilibre et Rectitude”, de Pierre Beaupère. La première partie “Equilibre” est résumé dans cet autre article.

Pierre Beaupère photographié par Céline Brabant

Pierre Beaupère : Equilibre

Qui ne connaît pas encore Pierre Beaupère ? Pierre Beaupère, c’est l’un des rares enseignants de dressage avec lequel les cavaliers de loisirs passionnés retrouvent le goût du dressage que j’appelle “pour l’amour de l’art“. C’est à dire sans objectif autre que celui d’aider son cheval à se sentir mieux sous la selle et de s’améliorer soi-même ; quel que soit le temps qu’on y passe, sans se comparer à tous ces cavaliers exceptionnels ni regarder de haut les cavaliers qui débutent. Pierre Beaupère répond à notre appel au secours à nous, cavaliers de loisirs, à travers ce livre : il permet d’entrevoir la possibilité d’une équitation humble et consciencieuse, et d’accéder au tact équestre quel que soit notre niveau. Voici comment se présente le livre : Des principes simples et efficaces, compréhensibles par tous les cavaliers, quel que soit leur niveau ou celui de leur cheval. Des images basées sur les sensations pour vous aider à visualiser ce que vous devez rechercher. Des explications claires pour comprendre les notions et les mécanismes importants vers une équitation harmonieuse, légère et basée sur le respect du …

eduquer-son-oeil-dressage-equitation

S’instruire et éduquer son oeil : deux chaînes Youtube essentielles

Se coltiner des pages de théories, c’est bien beau mais ça ne suffit pas. Il faut aussi apprendre à distinguer le mouvement juste de celui qui gêne, comprendre comment les bons cavaliers réussissent, et quelles sont les écueils à éviter. Dans le Cheval d’amateur, Beudant nous recommandait d’observer le plus possible, notamment les autres cavaliers. Nous avons une chance fabuleuse par rapport à lui : grâce à la prolifération de vidéos sur internet, nous avons la possibilité d’observer autant qu’on veut le meilleur comme le pire de l’équitation.

etienne_beudant_le_cheval_damateur

Le Cheval d’amateur, par Beudant

“L’équitation dite de manège n’est donc pas incompatible avec l’équitation d’extérieur, elle lui est, au contraire, indispensable.” Le cheval d’amateur, Étienne Beudant Connaissez-vous ce livre de “L’écuyer Mirobolant” ? Cette semaine, je vous présente sous forme d’infographique le premier livre du capitaine Etienne Beudant : Le cheval d’amateur.

parler-au-cheval

Comment apprendre plus de 180 mots à un cheval

Danièle Gossin a enseigné à Dalame, sa trotteuse, 181 termes et expressions. Mieux : elle était capable de les combiner en phrases. Dans son livre “Parler au cheval et être compris“, elle explique comment elle y est parvenue, et les découvertes étonnantes sur les capacités linguistiques du cheval qui ont découlé de l’expérience. Ce faisant, elle nous donne aussi les clés d’une meilleure compréhension du cheval et du développement de son intelligence.

carre-de-la-gueriniere

L’école de cavalerie – partie 2

Suivez ce lien pour lire la première partie du résumé de l’Ecole de cavalerie. Si certains mots vous échappent au cours de la lecture, sachez que les définitions se trouvent dans le premier article. N’hésitez pas à vous y référer, voire à vous rendre directement à la source : Lire L’école de cavalerie sur Gallica. Chapitre 9 – De la nécessité du trot pour assouplir les jeunes chevaux & de l’utilité du pas “Il faut le renvoyer à l’écurie avec la même gaîté qu’il en est sorti.”