Tous les articles classés dans : Résumés de livres

16518872722_7e0cbfadf8_k

Don’t shoot the dog! – partie 2

Savez-vous qu’il existe 8 méthodes pour se débarrasser d’un comportement ? Qu’il s’agisse du comportement d’un animal, d’un proche, ou de votre propre comportement. Ces méthodes sont détaillées, avec de nombreux exemples, dans le quatrième chapitre de “Don’t shoot the dog“. On verra aussi dans les deux chapitres suivants les usages variés du renforcement positif dans la vraie vie (comprendre : pour autre chose que changer son animal de compagnie en vedette de cirque), ainsi que les implications variées de son utilisation : effets secondaires sur le long terme, impact sur la mémoire, sur la vitesse d’acquisition des connaissances, sur le développement de la créativité, etc.

Odin aux longues rênes : la pesade

L’emploi des longues rênes

Le travail aux longues rênes est peu abordé dans les ouvrages d’équitation, et encore moins dans les ouvrages de dressage. Lorsqu’il est mentionné, il l’est dans le cadre d’une préparation à l’attelage ou d’une présentation raffinée du cheval dressé. Philippe Karl entend, avec cet ouvrage concis mais précis, donner les clés nécessaire au dresseur pour lui permettre d’utiliser les longues rênes tout au long de la progression du cheval dans le dressage.

Don't shoot the dog, Karen Pryor

Don’t shoot the dog! – partie 1

Le renforcement positif est un outil formidable qui a sa part dans l’arsenal de l’homme de cheval. Ses applications sont nombreuses : vie quotidienne avec le cheval, infirmerie, équitation. De mon expérience, il agit comme un véritable facilitateur de communication qui enrichit la relation humain-cheval lorsqu’il est utilisé à bon escient, avec patience et persévérance.

Le-roman-de-lecuyere

5 romans équestres oubliés

Retour des  beaux jours = lecture de romans équestres, allongée dans l’herbe fraîche. Voilà une équation printanière à laquelle je ne déroge pas. Les Souvenirs équestres de François Baucher vous ont laissé sur votre faim ? Vous connaissez par coeur le Milady de Paul Morand ? Vous avez déjà relu tout Jean-Louis Gouraud ? Vous êtes en manque d’une émotion équestre littéraire nouvelle, mais qui conserve le charme de ces temps passés où le Cheval, c’était tout dans une vie ? Dans cet article, je vous dévoile quelques trésors oubliés que j’ai eu la chance de découvrir sur Gallica (ou ailleurs). Le comte de Lancosme-Brèves, par Henri Navelet Un petit bouquin de 80 pages plein d’illustrations, qui raconte la vie fabuleuse du Comte de Lancosme-Brèves à coups de prouesses fantastiques du type : “On le vit à Paris descendre de l’Etoile aux Tuileries sur un cheval sans bride, galopant à rebours avec la vitesse qu’un bon trotteur atteignait à peine.”Le comte de Lancosme-Brèves, Henri Navelet Ou encore : “Un jour, il gagna le prix d’une course de 32 kilomètres (32 …

muscu-sans-materiel-au-feminin-4-couv

Fitness pour cavalier pressé et fauché

Petite digression des livres d’équitation, sujet plus personnel : je vous présente aujourd’hui un livre de musculation (pour humain), et comment il a amélioré ma vie de cavalière. Ma petite histoire en quelques mots La bougeotte et le sport a toujours fait partie de ma vie, de façon plus ou moins intense, avec des pauses occasionnelles. Quand j’ai fait l’acquisition de mon cheval, j’ai progressivement arrêté mes autres activités sportives pour lui consacrer la majorité de mon temps de loisir. Je suis convaincue que l’équitation requiert une condition physique minimale, et que la seule pratique de l’équitation ne suffit pas à acquérir et maintenir cette condition.

baucher-partisan-au-piaffer

Les pages disparues des Souvenirs équestres de Baucher

Vous aimez les histoires de chevaux et d’équitation, les ouvrages brefs, les manuscrits anciens, les livres joliment illustrés ? En guise d’interlude, entre deux résumés denses, j’aimerais faire découvrir un tout petit ouvrage délicieux à lire. Installez-vous sous une couette (de rigueur en cette saison) avec un thé chaud et votre meilleur ordinateur. Je ne vais pas résumer ce petit livre. D’abord parce qu’il est si court que vous aurez plus vite fait de le lire directement. Ensuite parce qu’il est si impeccablement synthétique que le résumer ne ferait que lui ôter toute sa substance. Voici tout de même une brève présentation (sans spoilers) : trois chevaux qui ont marqué la carrière de Baucher sont présentés. À travers ces Souvenirs équestres, vous découvrirez les difficultés initiales de chaque cheval, et ce que le dressage leur a permis d’accomplir. Pour chaque cheval, 8 descriptions, assorties chacune d’une illustration. Les descriptions sont manuscrites, de cette élégante écriture soignée que seuls ceux qui n’ont connu que le papier sont capables. >>> Cliquez sur ce lien pour télécharger “Souvenirs équestres” de …

principes-classiques-nuno-oliveira

Principes classiques, par Nuno Oliveira

J’ai le plaisir de vous partager, sous la forme d’un résumé, l’un des textes de maître Nuno Oliveira : Principes classiques de l’art de dresser les chevaux. L’ouvrage est concis et agréable à lire. Si vous ne connaissez que peu le dressage classique, vous y trouverez une excellente introduction à la progression et au travail du cheval. Si vous baigné déjà dedans, il offre une vue de la philosophie générale à suivre pour continuer à progresser.

illustration-equilibre-rectitude

Pierre Beaupère : Rectitude

“Le but du dressage est uniquement, à mes yeux, de comprendre que le cheval sait déjà tout faire sans nous. Le but est simplement de l’aider en permanence à garder son équilibre alors que nous le gênons par notre poids. Le but du dressage est de chercher cet état d’harmonie, cet état de grâce où nous ne sommes plus un fardeau pour lui.”Équilibre et rectitude, Pierre Beaupère Cet article résume la seconde partie du livre “Equilibre et Rectitude”, de Pierre Beaupère. La première partie “Equilibre” est résumé dans cet autre article.

Pierre Beaupère photographié par Céline Brabant

Pierre Beaupère : Equilibre

Qui ne connaît pas encore Pierre Beaupère ? Pierre Beaupère, c’est l’un des rares enseignants de dressage avec lequel les cavaliers de loisirs passionnés retrouvent le goût du dressage que j’appelle “pour l’amour de l’art“. C’est à dire sans objectif autre que celui d’aider son cheval à se sentir mieux sous la selle et de s’améliorer soi-même ; quel que soit le temps qu’on y passe, sans se comparer à tous ces cavaliers exceptionnels ni regarder de haut les cavaliers qui débutent. Pierre Beaupère répond à notre appel au secours à nous, cavaliers de loisirs, à travers ce livre : il permet d’entrevoir la possibilité d’une équitation humble et consciencieuse, et d’accéder au tact équestre quel que soit notre niveau. Voici comment se présente le livre : Des principes simples et efficaces, compréhensibles par tous les cavaliers, quel que soit leur niveau ou celui de leur cheval. Des images basées sur les sensations pour vous aider à visualiser ce que vous devez rechercher. Des explications claires pour comprendre les notions et les mécanismes importants vers une équitation harmonieuse, légère et basée sur le respect du …